Le domaine de l'IT reste en ce moment l'un des plus actifs. En effet, le besoin des entreprises dans ce domaine n'a cessé d'augmenter ces dernières années dans la mesure où investir dans les nouvelles technologies représente également un investissement pour le futur.

Le domaine de l'IT reste en ce moment l'un des plus actifs. En effet, le besoin des entreprises dans ce domaine n'a cessé d'augmenter ces dernières années dans la mesure où investir dans les nouvelles technologies représente également un investissement pour le futur. Pour combler ces besoins, le nombre de travailleur indépendant a également crû dans ce secteur, ces dernières années. Le salaire varie généralement selon l'expérience du freelance et nous essayerons de vous montrer celui d'un junior dans cet article.

Sur quoi se base le salaire d'un freelance junior ?

Pour déterminer le salaire d'un freelance, des calculs spécifiques sont nécessaires. Le salaire est donc basé sur le TJM ou taux journalier moyen qui correspond au forfait reçu par le freelance à la journée en échange de ses services. Mais il est important de prendre en compte que ce taux, même s'il semble souvent élevé (environ 20 à 40 % plus élevé que celui d'un salarié) n'est pas directement encaissé par le travailleur indépendant. En effet, il faudra compter les différentes taxes dues au statut, mais également les frais professionnels (bureaux, transports…) et les nombreuses tâches administratives, qui elles, ne sont pas payées.

Des métiers qui ont le vent en poupe

Actuellement, les développeurs sont parmi les mieux rémunérés dans le domaine de l'IT. Néanmoins, selon le langage utilisé, le TJM varie. Ainsi, un développeur Java/J2EE junior gagne en moyenne 400 euros par jour. Se trouvent ensuite les développeurs C#, C et C++ et spécialistes mobiles dont le TJM se situe à près de 450 euros. Parmi les mieux rémunérés peuvent être comptés les responsables en Business Intelligence dont les honoraires entant que consultant junior sont à peu près de 500 euros par jours. Il en est de même pour les spécialistes des Data Sciences qui, avec l'avènement des Big Data, deviennent de plus en plus demandés.

Pourquoi un TJM aussi élevé ?

Si en 2017 un junior qui a au maximum 3 ans d'expérience gagnait environ 250 euros journaliers, de nos jours le TJM est passé à environ 400 euros. Il y a donc une évolution de presque 20 % du salaire des indépendants. Cela peut s'expliquer par le fait que le nombre de candidats aux postes de freelance n'arrive plus à absorber la demande qui croit avec les nouveaux besoins des entreprises. Cette hausse de salaire permet aussi à certains freelances de faire face à des périodes de césure entre les deux missions.